Entête

Les spectacles historiques

Logo des Lions d'Azur

Quel garçonnet n’a pas vécu des heures émerveillées, en compagnie de ses soldats de plomb, en se fabriquant une histoire pour leur donner vie ? C’est ce même émerveillement qui revient à l’homme lorsque, de la nuit, il peut faire surgir rois et reines, courtisans et bouffons, chevaliers et princesses, soudards et capitaines, et tous ces humbles, laborieux, chantant leurs espoirs ou hurlant leur colère, qui furent nos aïeux. Fêtes et batailles, joies et douleurs d’une nation, de tout un peuple, s’arrachent au passé le temps d’une féerie nocturne, servie par des centaines, plus d’un millier parfois, d’acteurs bénévoles venus là pour rêver ensemble, et faire rêver le spectateur, l’enchanter, le transporter dans les tournoiements conjugués de l’Histoire, de la lumière et du son. C’est ce qu’ont fait, dix années durant, les Compagnons du Lion d’Azur, au sein desquels j’ai eu le bonheur d’œuvrer.

Cliquez sur le petit triangle clair pour en savoir plus sur chaque pièce!

1984 à 1987 : Vendôme, au fil du temps, au fil de l’eau.

Guillaume, comte de Poitiers, enfermé par Geoffroy Martel, comte de Vendôme, dans une tour du château, hante son cachot pour l’éternité. Devenu le symbole du Temps, il assigne, le temps d’une nuit, Vendôme à comparaître devant l’Histoire. En s’entretenant avec François, un petit pâtre vendômois, il va faire ressurgir de la nuit, tout le passé de la cité, de gloire, de joies, de souffrances.

1988 : Rochambeau 88

Evocation de la vie du Maréchal de Rochambeau, qui commanda le corps expéditionnaire envoyé par Louis XVI au secours des insurgés américains. Sa victoire sur les Anglais à Yorktown en 1781 permit aux Etats-Unis d’Amérique de conquérir leur indépendance.

Le spectacle eut lieu au pied du château de Rochambeau.

1300 figurants, parmi lesquels des régiments reconstitués américains, 150 chevaux, attelages, artillerie lourde, bateaux, mur d’images, fontaines lumineuses, pyrotechnie et effets spéciaux, cascadeurs, 1000 projecteurs répartis sur un espace scénique de 5 hectares traversé par le Loir, 60 000 spectateurs en 4 jours de représentation.

1989 : Révolution, l’Ere de la Liberté.

Durant l’été, spectacle devant l’abbaye de la Trinité, illustrant la Révolution française en Vendômois, les espoirs qu’elle a engendrés, ses excès, ses fureurs.

Auparavant, en mai, les Compagnons du Lion d’Azur avaient participé, à Versailles, à la grandiose commémoration de l’ouverture des Etats-Généraux (réalisation de Jacques Auxenel) avec un cortège de 2000 participants, carrosses et cavaliers, musiques et chœurs. A cette occasion l’association présentait une pièce de René Bruneau, Arlequin en Pays de Chine, à la façon des théâtres de foire du 18ème siècle.

1990 : Vendôme, la Folie-Dieu.

Evocation des guerres de religion centrée sur le personnage mal connu et controversé de Jeanne d’Albret, duchesse de Vendôme et reine de Navarre, mère d’Henri IV.

Une synchroscénie présentée sur les lieux mêmes de l’action, les ruines du château, proposant de façon tout à la fois théâtrale et spectaculaire, l’épisode sanglant des guerres de religions dans le Vendômois, lesquelles devaient aboutir à la prise de la forteresse et à la mise à sac de la ville.

Octobre 1990 : Le Loir, les Méandres de l’Histoire

A l’occasion de l’arrivée du TGV dans notre cité, l’Histoire du Vendômois racontée par le Loir.

1991 : Vendôme, raconte-moi encore… un lion dans les étoiles | Chambord, du rêve à l’Histoire

Vendôme, raconte-moi encore…

En juillet, mise en scène de l’histoire de notre région dans une perspective européenne, depuis les flux migratoires des temps barbares, en passant par les conflits et les invasions modernes, avec la fameuse rencontre de Montoire, jusqu’à l’Europe d’aujourd’hui.

Chambord

Chambord, du rêve à l’Histoire

En septembre, sous l’égide du Conseil régional du Centre, et avec la participation d’une dizaine d’associations de la région, une grandiose évocation de l’histoire du château racontée par lui-même. 1300 figurants, 2000 costumes (10 000 m de tissus, 200 kg de perles), 60 cavaliers, 90 arquebuses, 7 couleuvrines, 12 tonnes de poudres, lasers, pyrotechnie, cascadeurs, 700 projecteurs pour une scène de 5 hectares, au pied du château.

1992 : Liberté 92 aux USA | Chambord, du rêve à l’Histoire

Article lions d'Azur USA

Liberté 92: en juillet, aux USA, dans le Coliseum d’Hampton, à proximité du champ de bataille de Yorktown, un grand spectacle retraçant la Révolution américaine mise en perspective avec la Révolution française. Avec l’apport de figurants locaux et la participation de régiments reconstitués américains. 10 000 spectateurs en deux soirs

Coliseum d’Hampton
Coliseum d’Hampton

En septembre, seconde saison de Chambord, du rêve à l’Histoire, spectacle remanié, avec notamment une gigantesque salamandre, l’emblème royal de François 1er, crachant le feu en descendant le fil du Cosson.

1994 : Il était une fois, au pays de France…

Article lions d'Azur Irlande

Dans le cadre du festival international Mary from Dublin, l’association présentait en Irlande, à Dungloe (Donegal), un spectacle, dialogué en anglais et gaélique, mettant en scène les grands moments de l’Histoire de France, du Moyen-âge à la Belle Epoque.



Spectacles hors Lions d’Azur :
Les chemins de Lumière (réalisateur Bertrand Fillaud)

Dans le cadre de l’abbaye d’Ourscamp, l’évocation de quelques grandes figures de la spiritualité, tel Saint Bernard, et la belle histoire d’Héloïse et Abélard.